Jump to content

fmfranck

Members
  • Content Count

    14
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

fmfranck last won the day on May 17

fmfranck had the most liked content!

Community Reputation

8 Neutral

Personal Information

  • Location
    Notre-Dame-de-Grâce
  • Occupation
    Pseudo Juriste
  • Intérêts
    Politique-Urbanisme-Soccer

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Je me demandais si quelqu'un était au courant de l'état du projet de rénovation/reconversion de cet édifice. Aux dernières nouvelles, l'administration Labeaume voulait sauver cet édifice d'intérêt patrimonial et l'homme d'affaire Louis Lessard trainait en justice la mairie puisque les projets qu'il avait déposé pour ce site avaient été refusé.
  2. Voici quelques projets de reconversion d'anciens stationnements récents (et certains moins récents). Quels autres stationnements voudriez vous voir disparaitre prochainement. Pour ma part je retiens le projet sur St-Jean à l'intersection des rues Turnbull/Aiguillon (en passant, il y un excellent poulet portugais à cette intersection).
  3. L'idée d'un métro léger est séduisante, mais je ne vois pas comment celui-ci pourrait passer en aérien sur la 1ere avenue à Limoilou. Si on pense à faire tout le trajet en souterrain par contre, là ça va réellement faire exploser les couts.
  4. Métro ou tramway ? : l'étude comparative des modes de transport confiée à un tiers Publié le mercredi 17 avril 2019 à 16 h 33 Rémy Normand, vice-président du conseil exécutif à la Ville de Québec. Photo: Radio-Canada / Daniel Coulombe Louise Boisvert La Ville de Québec va demander à une firme externe de faire l'exercice de comparer les modes de transport possible pour son réseau structurant. C'est ce qu'a confirmé mercredi le président du RTC. « On va faire l'exercice de façon rigoureuse et scientifique par un tiers indépendant de la Ville » a précisé Rémy Normand en marge du conseil d'agglomération mercredi. C'est la première fois que la Ville évoque la possibilité de confier la tâche à une firme externe. Le président du RTC veut faire les choses dans les règles de l'art pour clore le débat une fois pour toutes. Lundi, lorsque Rémy Normand a convoqué la presse pour annoncer que le ministère de l'Environnement lui suggérait de faire cet exercice pour répondre aux préoccupations des citoyens, il avait plutôt laissé entendre que ce serait l'équipe du Bureau de projet du réseau structurant qui le ferait. L'opposition officielle avait d'ailleurs remis en doute la démarche de la Villeaprès que le président du RTC ait qualifié la demande du ministère de l'Environnement de « farfelue ». Selon le conseiller de Québec 21 Stevens Melançon, la Ville devenait juge et partie. « Elle n'a aucune objectivité pour faire le travail » avait-il martelé. Au cabinet de la mairie, on spécifie que « c'était clair » dès le départ que ce serait une firme indépendante qui allait être embauchée pour faire le travail de comparaison des modes de transport. L'information n'avait toutefois pas été communiquée explicitement. Pas de délais Cette démarche supplémentaire ne devrait pas entraîner de retard au projet structurant, selon le président du RTC. Rémy Normand promet que cela se fera à l'intérieur des délais prévus pour le processus d'évaluation environnementale. Le ministère de l'Environnement exige des précisions et des explications sur une trentaine d'enjeux reliés au projet. La Ville possède déjà plusieurs éléments de réponses. Il faudra tout de même mettre à jour certaines données recueillies dans le cadre du projet précédent du tramway/SRB. « Le tracé n'est plus tout à fait le même, il faut compléter ce que l'on a déjà. Le projet suit son cours » ajoute Rémy Normand.
  5. Ok, mais construire des édifices pour y mettre quoi? Des condos, des espaces de bureau? La croissance démographique de Québec ne peut justifier l'immense projet du Phare en plus d'autres tours dans le secteur. Je parlais surtout de tours d'environs 120m. Bref, je ne dis pas qu'il ne va jamais se construire rien d'autre dans le secteur, mais j'aurais aimé une densité plus élevé, sinon moins haute. Genre 5-6 projets similaires au Complexe Jules Dallaire.
  6. Montréal refuse de renoncer à une partie de son financement pour payer le tramway de Québec Publié le mardi 16 avril 2019 Romain Schué Hors de question, pour la métropole, de renoncer à une partie des sommes qu'elle reçoit d'Ottawa afin que la Ville de Québec puisse se doter d'un tramway, affirme la mairesse de Montréal, Valérie Plante. Ces sommes « reviennent de droit » à Montréal, a clamé Mme Plante mardi, durant la séance du conseil municipal. La mairesse était interrogée par le chef de l’opposition, Lionel Perez, qui se disait inquiet par les récentes déclarations du gouvernement Trudeau. Comme l’a indiqué Radio-Canada la semaine passée, Ottawa laisse entendre que le budget du tramway de Québec pourrait être bouclé si la Ville de Montréal acceptait de partager les sommes qu'elle reçoit dans le cadre du programme d'infrastructure dédié au transport en commun du gouvernement fédéral. Au total, une enveloppe de 5,2 milliards de dollars provenant de ce fonds a été accordée aux projets québécois. Cette somme est ensuite répartie en fonction de la taille de la population (30 %) et de l’achalandage du système de transport en commun (70 %). « Il faudrait que Montréal soit d’accord pour laisser aller ces fonds-là, a rappelé Valérie Plante. Et J’ai bien l’intention d’utiliser ces sommes ». "La métropole roule, mais elle a besoin de rouler encore plus vite." Valérie Plante, mairesse de Montréal Le cabinet de la mairesse a expliqué à Radio-Canada avoir déjà communiqué avec le ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne, afin de faire connaître sa position. Une rencontre avec le président du Conseil du Trésor du gouvernement du Québec, Christian Dubé, aura également lieu dans les prochains jours. Malgré les réticences de Québec par rapport à son projet de ligne rose, Mme Plante prétend que son administration et le gouvernement Legault sont sur la même longueur d'onde en ce qui concerne le développement du transport collectif. « On s'entend bien », a-t-elle assuré mardi. Les deux ordres de gouvernement s'entendent sur l'importance de développer le transport en commun dans l’est de Montréal. Une ligne de tramway, par exemple, est à l'étude.
  7. Oui, espérons. Mais j'ai l'impression que l'ampleur de ce projet est venu cannibaliser les chances de développement futur à court-moyen terme dans le secteur. Et pourtant c'est pas les espaces à développer qui manque (tellement de stationnements).
  8. Je sais pas ce que j'en pense, mais ça reste un upgrade sur la vision précédente du groupe GM :
  9. J'ai pas pu prendre de photos hier, mais ils ont installé la grue finalement.
  10. Et voilà la deuxième partie : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1151905/tramway-grenoble-reseau-transport-en-commun-quebec Très intéressant. Il me semble que bien que le métro soit le "meilleur" TEC en milieu urbain, la faible densité des régions qui visent à être desservie à Québec par un tram ou un métro ne justifierait pas son financement. Un réseau de tramway (parfois souterrains) serait moins couteux et permettrait d'autres lignes plus rapidement si le succès est probant.
  11. J'y vais dans deux semaines pour un mariage. Je devrais avoir de belles photos.:)
  12. Oh mon dieu. J'aurais aimé avoir ça quand j'habitais à Québec. Embarqué à Cartier, transfert à la Gare du Palais et débarquement à la station "Desjardins". J'ai la confirmation de ma femme que si quand un système de transport en commun souterrain arrive à Québec, j'ai le ok pour y redéménager. 😛
  13. Salut, Vrai nom : Francis. Édifice préféré à Québec : Édifice Price. Projet favori : Le Réseau structurant de Québec. Intérêt : Le droit, la politique, l'urbanisme et le soccer. J'ai récemment habité 5 ans à Québec et je garde un intérêt sur les projets de la capitale.
×
×
  • Create New...

Important Information