Jump to content
Sign in to follow this  
BiloMtl

3e lien routier entre Québec et Lévis

Recommended Posts

nb_pinned_posts_separator_top
Inquiétant!
 
 
Citation

 

Le Devoir (site web)
Québec, jeudi 18 avril 2019 426 mots

La CAQ sur la défensive dans le dossier du 3e lien Québec-Lévis

Isabelle Porter

Le ministre des Transports, François Bonnardel, s'est trouvé sur la défensive jeudi dans le dossier du troisième lienroutier entre Québec et Lévis quand le député libéral Gaétan Barrette lui a demandé d'expliquer pourquoi le gouvernement caquiste a court-circuité des étapes du projet.

Lors de l'étude des crédits, le député Barrette a demandé sans succès au ministre Bonnardel de fournir tout document justifiant que le projet de troisième lien a été soustrait aux étapes d'analyse qui permettent normalement d'évaluer la pertinence des grands projets.

« Soit il y a des choses qui sont cachées, soit il y a des choses qui n'existent pas -- ou bien, la meilleure réponse, c'est que ce serait gênant de sortir les documents », a conclu M. Barrette au cours d'un échange particulièrement intense avec le ministre.

Au Québec, tous les projets routiers de plus de 100 millions de dollars sont assujettis à la directive sur les projets majeurs. Cette directive prévoit une série d'étapes pour assurer « une gestion rigoureuse » des fonds publics notamment.

Bombardé de questions par le député Barrette, le ministre des Transports a dit qu'il s'était prévalu de l'article 32 de la directive, qui « permet au gouvernement [...] de passer une étape comme telle ».

Le député Barrette lui a alors demandé si un mémoire ou des documents avaient été présentés au Conseil des ministres pour justifier le recours à cet article. M. Bonnardel refusant de répondre, M. Barrette est revenu à la charge avec la même question au moins six fois.

Des pistes d'explication

Au cours de l'échange, le ministre a toutefois donné des pistes d'explication liées au développement économique et à la sécurité.

« Cet hiver, malheureusement, on l'a vu : tant le pont de Québec que le pont Pierre-Laporte ont fermé quatre fois. Si ça, ça n'amène pas à penser que demain matin, s'il y avait encore des problèmes -- conditions climatiques ou autres --, un des deux ponts pourrait fermer, vous comprendrez l'importance d'aller de l'avant et de répondre aux besoins de la population. », a-t-il dit.

Le troisième lien, dont le coût est estimé à plusieurs milliards, doit relier Québec à l'est de sa Rive-Sud. La CAQ a promis, pendant la campagne, qu'elle lancerait sa construction au cours d'un premier mandat.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information